Voyage par Pays >> Azerbaidjan >> Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan

Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan
Découverte du vignoble et des caves de l'Azerbaidjan
Circuit 8 Jours - 7 Nuits
A partir de 2175 €

                                    Circuit proposé sur une base de 15 personnes

L’Azerbaïdjan, que les Anciens appelaient Terre de Feu, est en effet aussi une terre de vin. Les experts avancent que la vigne était déjà installée en Azerbaïdjan il y a au moins 7.000 ans. C’est ce que vient de reconnaître l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin en intégrant l’Azerbaïdjan en son sein, en tant que membre de l’OIV. Localisé entre l’Europe et l’Asie, sur les rives de la Mer Caspienne, ce pays a connu, depuis son indépendance en 1991, un développement économique, agricole, industriel, lié notamment au pétrole et au gaz dont il est un des premiers producteurs mondiaux, avec une croissance maîtrisée. Après avoir été longtemps une des principales républiques de l’URSS à élaborer des vins, avec environ 300.000 ha plantés de cépages autochtones, en 1985, tous les vignobles ont été arrachés et les caves ont été détruites, du fait de la politique anti-alcoolique de Gorbatchev. Après l’indépendance en 1991, le gouvernement installe une politique de réimplantation de la vigne. En 2005, ce sont 9.500 ha qui ont été replantés, pour aboutir à 10.000 ha en 2013. Alors que l’Azerbaïdjan était très riche en cépages indigènes (plus de 200 variétés de raisins de cuve et raisins de table blanc : Ganja, Bayanshira, Agh Shany, Agh Kismishi, et raisins rouges : Madrasa, Shirvanshahi, Khindogny, Gara Shany, Shamakhy, Merendisi, Hamashara, Gara Kismishi, seuls les plus qualitatifs ont été conservés : Saperavi, Madrasa, Rkatsiteli, Baian Shirei, et associés à des cépages importés : Chardonnay, Sauvignon, Cabernet Sauvignon, Merlot, Syrah (ici appelé Shiraz). L’activité énergétique liée au pétrole et au gaz étant localisée sur les bords de la Mer Caspienne, la vigne a pu s’installer dans la Nord et le Centre du pays sur l’axe Bakou/Ganja-Gazakh et Ismayilli-Zagatala, cette partie du pays étant protégée des vents du Nord par le Caucase, avec une influence méditerranéenne par le corridor Caspienne/Mer Noire. Les meilleures zones de production de l’Azerbaïdjan sont ainsi : Ganja, Goy-Goyl, Shamkir, Tovuz, Agstafa, Gazakh, Sheki, Ismayilli, Zagatala, Shamkhi, Agdam, Haut Karabakh. L’Azerbaïdjan représente une belle reconversion, avec une viticulture contemporaine qui a conduit l’Azerbaïdjan à être reconnu aujourd’hui au sein de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin.

Jour 1 : Francfort / Bakou
Vol régulier Francfort / Bakou avec UIA Arrivée dans la nuit – Accueil à votre hôtel à Bakou- Logement

Jour 2 : Bakou
Petit-déjeuner à votre hôtel – départ pour un tour panoramique de la ville de Bakou. La vieille ville est un quartier historique résidentiel et une réserve historico-architecturale au centre de Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. Le territoire de la réserve était peuplé encore à l’âge de Bronze. Les métiers artisanaux et le commerce y étaient développés. Les monuments les plus importants de la Vieille ville sont la Tour de la Vierge et l’ensemble du Palais des Chirvanchakhs, considéré comme la perle de l’architecture azerbaïdjanaise. Vue panoramique de la ville au Dagustu Park. À part cela, il y a sur le territoire de la réserve des dizaines de monuments historiques : mosquées, karavansérails, bains, maisons, quelques musées, ambassades, hôtels, sites de commerce, cafés et restaurants. En 1977, la Vieille ville a été déclarée réserve historico-architectural, et en 2000, ensemble avec le Palais des Chirvanchakhs et la Tour de la Vierge, elle a été incluse dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO- Déjeuner en cours de visite dans un restaurant local – Départ pour Novkhany et visite de la cave Fireland, visite de la fabrique de champagne de bakou, dégustation de différents types de vins - Retour à l’hôtel - Logement

Jour 3 : Bakou, Siyazan, Gabala
Petit-déjeuner à votre hôtel – Départ pour la région de Siyazan et visite des caves de la côte Caspienne et dégustation – Déjeuner dans un restaurant local – En route vers la région viticole de l’Azerbaidjan, à l’extrême ouest du pays, en passant par Siyazan, Shamkhy, Ismayilli et Gabala. Sur la route de Gabala arrêt pour la visite de la cave Shato – Diner au restaurant de la cave le Shato Monolit Accueil et installation à votre hôtel de Gabala – Logement

Jour 4 : Gabala Kish, Sheki
Petit-déjeuner à votre hôtel - Qabala ou Gabala est la plus ancienne ville d'Azerbaïdjan (environ 2000 ans), capitale du raïon de Qabala. Anciennement appelée Kutkashen, la ville a changé de nom après l'indépendance de l'Azerbaïdjan en 1991 pour prendre celui de l'ancienne capitale de l'Albanie du Caucase, dont les ruines se trouvent à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de la ville- Visite de la cave de Gabala, dégustation. Départ pour Sheki – visite de la ville à pied - Déjeuner en cours de visite dans un restaurant local - Deuxième ville d'intérêt culturel après Bakou, au pied des montagnes du Caucase ce qui lui permet d’avoir un peu de fraicheur en été. Très ancienne, elle s'est développée à partir du 16e siècle, grâce à la Route de la Soie et à la production du précieux textile. Visite du palais du khan Hussein Aleyan, splendide bâtisse en bois du 18e siècle. Visite du musée des Arts Appliqués, installé dans un ancien temple païen du 6e siècle. – Accueil et installation à votre hôtel - Temps libre - Rendez-vous dans un restaurant local et sa cuisine traditionnelle azeri pour un dîner d’adieu – Retour à votre hôtel - Logement.

Jour 5 : Sheki – Shamkir - Ganja
Petit-déjeuner à votre hôtel – Départ pour Shamkir – Accueil et installation à votre hôtel – Visite de la cave de Shamkir - Déjeuner en cours de visite dans un restaurant local – Départ pour Ganja - Visite de la ville – Gandja deuxième plus grande ville de la République d’Azerbaidjan est située au pied des montagnes du Petit Caucase, à une altitude moyenne de 408 m, à 293 km à l'ouest de Bakou. Gandja existait dès le temps des Arsacides, alors située en Artsakh du Nord. Dès 1012, il fut soumis à la Géorgie, en 1027 l'émir de Gandja viole le traité de soumission. La Géorgie s'empare de l'émirat de Gandja en 1123 ainsi que celui de Chirvan et de Derbend. Les Mongols vinrent en 1235, et les Safavides s'en rendirent ensuite maîtres au XVIe siècle. Les habitants de Gandja ont connu un déclin culturel et économique temporaire après un tremblement de terre en 1139, lorsque la ville fut prise par le roi Démétrius Ier de Géorgie qui, en signe de victoire, fait enlever les portes de la ville et les offres au monastère de Ghélati, et de nouveau après l'invasion mongole en 1235. En 1747, la ville devient le centre d'un khanat semi-indépendant. L'Empire russe l'annexe par le traité de Golestan en 1813, et la ville est rebaptisée « Elizavetpol » en l'honneur de la tsarine Élisabeth, épouse d'Alexandre Ier. Capitale temporaire en 1918 de la nouvelle république démocratique d'Azerbaïdjan, elle retrouve son ancien nom. L'Armée rouge l'occupe en 1920 et Staline lui donne le nom de « Kirovabad » en l'honneur de Sergueï Kirov en 1935. À la suite de l'indépendance de l'Azerbaïdjan en 1991, la ville retrouva son ancien nom de « Gandja » – Dîner dans un restaurant local – Retour à votre hôtel - Logement

Jour 6 : Ganja – Bakou
Petit-déjeuner à votre hôtel – Continuation de la visite de Ganja - déjeuner dans un restaurant local – Départ pour Baku – accueil et installation à votre hôtel – Temps libre – Diner dans un restaurant local – Retour à votre hôtel – Logement.

Jour 7 : Bakou – Gobustan
Petit-déjeuner à votre hôtel – Visite de la réserve de Gobustan. Paysage culturel d’art rupestre. Le site occupe trois zones d'un plateau rocheux qui s'élève dans la région semi-désertique du centre de l'Azerbaïdjan. Il recèle une collection remarquable de plus de 6 000 gravures qui témoignent de 40 000 ans d'art rupestre. Le site comprend également des vestiges de grottes habitées, de peuplements et de sites funéraires, qui reflètent une occupation humaine intensive des lieux durant une période humide après la dernière ère glaciaire, depuis le paléolithique supérieur jusqu'au Moyen Âge. Le site occupe un total de 537 ha et s'inscrit dans la réserve protégée de Gobustan qui est beaucoup plus grande. Retour à Bakou – Déjeuner dans un restaurant local - Fin d’après midi libre – Dîner dans un restaurant local – Retour à votre hôtel – Logement.

Jour 8 : Bakou / Francfort
Petit-déjeuner à votre hôtel – Transfert à l’aéroport de Bakou - Vol Retour Francfort / Bakou avec UIA Fin de nos prestations.

PLUS D'INFORMATION
Dates de séjour possibles :
Consultez-nous pour les prix ...

(*) Prix par personne en chambre double.

compris dans le voyage Ce qui est compris dans le prixpas compris dans le voyage Ce qui n'est pas compris dans le prix
  
Base 15 personnesAssurances (facultatives)
Vol régulier Aller / Retour au départ de l'aéroport indiquéLes boissons non mentionnées dans le programme
Hébergement 07 nuits en hôtels 4*Les pourboires et autres frais personnels
7 petits déjeuners
6 déjeuners dans des restaurants locaux
6 diners dans des restaurants locaux
1 petite bouteille d'eau minérale par jour et par personne
Transport en mini van privatif climatisé pour les visites
Guide local francophone
Les entrées sur les sites mentionnés dans le programme
Les frais de visa
Taxes aéroport au 25/06/2014
- Tarifs "à partir de", sous réserve de disponibilité au moment de la réservation et soumis à modification en fonction de la fluctuation des vols, hausse carburant et/ou taxes aéroport. Tarifs hors vacances scolaires. Pour d'éventuels changements, n'hésitez pas à nous consulter !
- Pour des raisons techniques, ce circuit ainsi que certains éléments du programme peuvent être annulés ou remplacés.
"